Le décor est posé, c’est au coeur d’un site montagneux que s’élèvent ces forteresses d’argile qui surplombent le paysage. Elles sont au nombre de seize et certaines d’entre elles peuvent atteindre les sept étages.

Un ancien aréna

Pour le plus grand plaisir des saoudiens et des touristes, le Royaume a décidé de réhabiliter la vieille ville. Chercheurs et spécialistes étudient le lieu et son histoire. Endroit stratégique il a eu un rôle important dans les guerres tribales et contre les pays voisins, mais aussi en période de paix. Les bâtisses faites de pierre de la région arborent des couleurs sobres, des briques brunes peintes de blanc ornent de grandes fenêtres en bois. Avec un pays qui souhaite ouvrir ses frontières au tourisme de masse, ce site magnifique permettra aux visiteurs d’admirer un patrimoine architectural considérable.

Les femmes et Rijal Alma

Même si ce sont les hommes qui ont bâti ces forteresses à Rijal Alma, ce sont les femmes qui les ont décorées. Une légende raconterait que ce sont des petites filles qui seraient à l’origine d’une peinture qui a évolué au fil du temps pour donner naissance à un style décoratif « Al-Qatt Al Asiri ».

L’Arabie Saoudite et le tourisme

Le pays souhaite dans son plan Vision 2030 ouvrir le Royaume au tourisme de masse. Une manne financière supplémentaire pour sortir de leur dépendance au pétrole. L’Arabie Saoudite possède des sites d’une grande beauté dans des environnements encore protégés.